« la plus parfaite de toutes les oeuvres d’art est l’édification d’une vraie liberté politique » Friedrich Schiller

Accueil > Notre action > Conférences

Visio-conférence internationale des 13 et 14 novembre 2021L’humanité doit être l’espèce immortelle

La flambée des prix de l’énergie, de la nourriture et des matières premières n’est que l’avant-goût de l’explosion hyperinflationniste imminente du système financier. Pourtant, l’oligarchie financière veut prolonger le jeu pour une partie de plus. Au nom cette fois-ci de la « grande réinitialisation », elle se prépare à créer une nouvelle bulle en orientant tous les investissements dans des technologies dites vertes, nous renvoyant ainsi au niveau de développement – et de population – d’avant la révolution industrielle.

Heureusement, il existe une alternative à cette politique : instaurer un nouveau paradigme dans les relations internationales, basé sur les meilleures traditions culturelles des civilisations du monde. Ce sont les thèmes qui seront abordés au cours des quatre sessions de la conférence.

.

Introduction musicale
Johannes Brahms, Von ewiger Liebe, op. 43 no 1
— Lisa Bryce, soprano ; Dura Jun, piano

Discours d’introduction
Une fin terrible ou un nouveau paradigme ?
— Helga Zepp-LaRouche, fondatrice et présidente internationale du Schiller Institute

Relations entre grandes puissances et développement global
— Chen Xiaohan (Chine), secrétaire-général adjointe, Association chinoise pour la paix et le désarmement (CPAPD)

La situation en Afghanistan après le départ des troupes étrangères
— SE Ambassadrice Anna Evstigneeva (Russie), réprésentante permanente adjointe, mission de la Fédération de Russie auprès de l’ONU

Existe-t-il une voie pour améliorer les relations entre les Etats-Unis et la Russie ?
— Dr. Andrey Kortunov (Russie), directeur général Conseil russe des Affaires internationales (RIAC)

Relations Etats-Unis-Chine : le potentiel pour éviter la guerre et pour la coopération
— Colonel Richard Black (cr), ancien sénateur d’État de la Virginie et ancien chef de la Division pénale au Pentagone

La survie de notre monde dépend de l’entente entre la Chine et les Etats-Unis
— Dr George Koo (Etats-Unis), président de la Burlingame Foundation, ancien consultant en affaires à l’international

До́брое бра́тство — лу́чшее бога́тство - La bonne camaraderie est la meilleure des richesses
— Kirk Wiebe (Etats-Unis), analyste senior (ret.), Agence nationale de la sécurité (NSA), Veteran Intelligence Professionals for Sanity (VIPS)

Période de questions/réponses, avec la participation de :
— Madison Tang (Etats-Unis), COPEDINK
— Dr Nikolay Megits, président de l’Institut d’Europe orientale et d’Asie centrale
— Earl Rasmussen, The Eurasia Center

.

Introduction musicale
Felix Mendelssohn : Elijah, No. 14 - Lord God of Abraham, Isaac and Israel
— Kevin Thompson, basse ; Dura Jun, piano

Discours d’introduction
En finir avec les politiques hyperinflationnistes actuelles
— Paul Gallagher (Etats-Unis), Co-rédacteur en chef, Executive Intelligence Review,

Prévenir une catastrophe en Afghanistan
— Prof. Pino Arlacchi (Italie), professeur de sociologie à l’université de Sassari, ancien directeur exécutif de l’Office des Nations unies pour le contrôle des drogues et la prévention du crime, et ancien rapporteur du Parlement européen sur l’Afghanistan,

Conditions socio-économiques en Afghanistan et le rôle de la Communauté globale
— Amna Malik (Pakistan), présidente du Centre des relations internationales et pakistanaires (COPAIR),

Comment éviter un effondrement de l’économie et une crise humanitaire en Afghanistan
— Dr Shah Mehrabi (Afghanistan), Directoire des gouverneurs de la Banque centrale d’Afghanistan et présidente du Comité d’audit,

Période de questions/réponses, avec la participation de :
— Helga Zepp-LaRouche (Allemagne), fondatrice et présidence de l’Institut Schiller international,
— Iliad Alexander Terra (Etats-Unis), fondateur et président de Conseil des Relations globales

Une stratégie pour détruire « Dope, Inc » au 21ème siècle
— Dennis Small (Etats-Unis), responsable pour l’Amérique ibérique, Executive Intelligence Review,

Faire connaître largement le plan de l’Institut Schiller pour le développement d’Haïti
— Billy Anders Estimé (Haïti), co-fondateur du « Café Diplo Haïti »

Infrastructure et éducation : clef pour développer Haïti et la République dominicaine
— Domingo Reyes (République dominicaine), ancien professeur d’économie, maîtrise de l’Enseignement supérieur

Haïti et l’Afghanistan : tirer les leçons nécessaires pour bâtir les nations et dire non au chaos
— Eric Walcott, directeur du Partenariat stratégique à l’Institut des Etudes carribéennes, Washington DC

Salutations à l’Institut Schiller et aux invités de la conférence
— Johny Estor (Haïti), fondateur de « Renaissance Haïti »

Le besoin urgent d’une système mondial de santé - ne pas soigner est inexcusable
— Dr. Joycelyn Elders (Etats-Unis), ancien ministre de la Santé des États-Unis

Le potentiel des unités de l’armée de réserve américaine pour aider à la reconstruction économique des États-Unis et du monde entier
— Major General (Ret) Carroll D. Childers (Etats-Unis) ancien général commandant de la seule division légère de la Garde nationale des composantes de réserve pour la Virginie, le Massachussets, le Maryland, le Connecticut et le New Jersey

Les travailleurs de la santé communautaire à Washington - un modèle pour le monde entier
— Dr Walter Faggett (États-Unis), ancien médecin en chef du département de la santé de Washington D.C., coprésident du conseil de santé du district 8 de Washington D.C.

Le projet Mozambique du Comité - un modèle de ce qui peut être fait à l’échelle mondiale
— Dr. Khadijah Lang (Etats-Unis), présidente du Conseil des Affaires internationales de l’Association médicale nationale (NMA), Présidente de la Golden State Medical Association

La santé est un droit humain fondamental et non un privilège
— Ernest Johnson (États-Unis), président émérite de la NAACP de Louisianne, avocat, professeur de droit à la Southern University Law Center, Baton Rouge, Louisiane

Rapport en direct de la convention de l’Association des éleveurs de bovins du Kansas
— Robert Baker (Etats-Unis), conseiller en agriculture de l’Institut Schiller

— Alf Schmidt (Allemagne), agriculteur indépendant, leader des manifestations d’agriculteurs à Berlin

Période de questions/réponses, avec la participation de :
— Richard Freeman, (Etats-Unis), Executive Intelligence Review et co-auteur du plan de l’Institut Schiller pour développer Haïti

.

Introduction musicale
Ludwig van Beethoven : Abendlied unter ’m gestirnten Himmel, WoO 150
— John Sigerson, ténor ; Dura Jun, piano

Discours d’introduction
Le rôle du mouvement LaRouche pour vaincre le malthusianisme
— Jason Ross (Etats-Unis), conseiller scientifique, The Schiller Institute ;

Message aux jeunes à l’occasion de la COP26
— Prof. August Berkhout (Pays-Bas), professeur émérite de géophysique, université de Delft, membre de l’Académie royale des Arts et des Sciences des Pays-Bas ;

Aux frontières de la science : prévoir les tremblements de terre
— Prof. Sergey Pulinets (Russie), Institut de recherche spatiale, Moscou ; Académie russe des Sciences

Sur la durabilité
— Prof. Carl Otto Weiss, PhD, ancien directeur de l’Institut allemand de métrologie de Braunschweig, Allemagne

Post-mortem pour la COP26 : mettre fin à l’éco-colonialisme par la vérité climatique
— Dr Kelvin Kemm (Afrique du Sud), physicien nucléaire, ancien président de la South African Nuclear Energy Corporation(NECSA), directeur de Stratek Business Strategy Consultants

Arrêtons la militarisation de la science
— Sénateur d’État Mike Thompson (États-Unis-Kansas), sénateur d’État du Kansas, président de la Commission sénatoriale des services publics

Les modèles climatiques des lauréats du prix Nobel sont erronés
— Prof. Franco Battaglia (Italy), professeur de Physique-chimie, université de Modène, membre du Comité d’initiative de la pétition sur le réchauffement climatique anthropogénique, juin 2019 (Italie)

Période de questions/réponses :

.

Introduction musicale
Traditional Spiritual, arr. Moses Hogan : He’s Got the Whole World in His Hands
— Linda Childs, alto ; Dura Jun, piano

Discours d’introduction
Squid Game et autres choses à venir
— Jacques Cheminade, président de Solidarité et Progrès

L’éducation : Une course contre la montre
— Zaher Wahab (Afghanistan), professeur émérite en Education ; ancien conseiller du ministre afghan de l’Enseignement supérieur

L’engagement des Chinois envers l’éducation tel qu’observé par un enseignant américain
— Denise Rainey (Etats-Unis), éducatrice à la retraite et directrice d’école, Rochester, N.Y.

L’éducation esthétique en Chine
— Xu Wang (Chine), doyen exécutif de l’Institut de la culture et de la créativité de Boao

Sur l’éducation
— Prof. Ole Doering, PhD (Allemagne), sinologue et philosophe

— Diane Sare (États-Unis), fondatrice de la chorale de l’Institut Schiller à New York

— Helga Zepp-LaRouche, fondatrice et présidente internationale de l’Institut Schiller

Période de questions/réponses :

.