« la plus parfaite de toutes les oeuvres d’art est l’édification d’une vraie liberté politique » Friedrich Schiller

Accueil > Notre action > Conférences > L’humanité doit être l’espèce immortelle

Visioconférence internationale 13 et 14 novembre 2021

Les relations entre les grands pays et le développement mondial

Première session

1er décembre 2021

Mme Chen Xiaohan, secrétaire générale adjointe de l’Association du peuple chinois pour la paix et le désarmement (CPAPD)

Vidéo du discours

Chère présidente Helga,
Mesdames et Messieurs, amis.
Bonjour.

Je suis Chen Xiaohan, secrétaire général adjoint de l’Association du peuple chinois pour la paix et le désarmement (CPAPD). En tant que représentante de notre association, je suis très honorée de participer à ce webinaire.

À l’heure actuelle, les célébrations du centenaire du Parti Communiste chinois ont lieu à un moment où la pandémie continue de frapper le monde. La concurrence entre les grands pays est de plus en plus tendue. Le déficit de gouvernance mondiale se fait sentir. Les points chauds régionaux ne cessent de s’enflammer. Une nouvelle révolution militaire est en cours, des nouvelles armes voient le jour et les questions de sécurité traditionnelles et non traditionnelles s’entremêlent. Le monde entier est entré dans une période de turbulence et de changement.

Entre-temps, la pandémie de COVID-19 a permis aux pays du monde entier de mieux comprendre qu’ils sont dans le même bateau et qu’ils sont solidaires pour le meilleur et pour le pire.

La nouvelle situation apporte de nouvelles opportunités, ainsi que des défis. Tous les pays, en particulier les grands pays, doivent renforcer la coordination et la coopération, prévenir ensemble les risques majeurs pour la sécurité et promouvoir activement la refonte de l’ordre de sécurité international afin de parvenir à une paix et une prospérité sans fin.

La Chine et l’Europe, en tant que deux puissances, marchés et civilisations majeurs dans le monde, doivent assumer leurs responsabilités et travailler ensemble pour promouvoir le ?multilatéralisme ? dans le monde, la mondialisation économique et la démocratisation des relations internationales, afin d’apporter plus de stabilité et une énergie positive au monde turbulent et changeant. Les relations entre la Chine et l’Europe, qui bénéficient d’un large soutien public, d’intérêts communs étendus et d’aspirations stratégiques singulières, ont résisté à l’épreuve des décennies.

La Chine et l’Europe devraient s’en tenir aux orientations du dialogue et de la coopération, promouvoir la confiance mutuelle et gérer les différences, déclarer des stratégies de développement, stimuler conjointement la reprise économique et approfondir continuellement la coopération dans tous les domaines ; elles devraient promouvoir un partenariat pour la paix, la croissance, la réforme et la civilisation ; elles devraient sauvegarder un véritable multilatéralisme et encourager la communauté internationale à travailler ensemble pour relever les défis communs, tels que les épidémies à grande échelle, le changement climatique et la conservation de la biodiversité.

J’ai également noté qu’il n’y a pas longtemps, Mme la présidente (Helga Zepp-LaRouche), dans votre interview avec CGTN, que vous avez spécifiquement montré votre compréhension de l’ensemble du processus de démocratie populaire en Chine, ce que j’apprécie.

J’aimerais ajouter quelques mots à ce sujet : comme l’a souligné le président Xi Jinping, la démocratie ne sert ni à décorer ni à afficher, mais à résoudre les problèmes que les gens doivent résoudre. La démocratie est le droit de tous les peuples, et non celui des plus chanceux de quelques nations. La question de savoir si un pays est démocratique ou non doit être jugée par son propre peuple, et non par le pointage du doigt de quelques étrangers ; elle doit être jugée par la communauté internationale, et non par une poignée de personnes bien-pensantes. Il existe de nombreuses façons de réaliser la démocratie, et il ne peut y avoir d’approche à l’emporte-pièce.

Il est antidémocratique de mesurer le système politique coloré du monde avec un seul critère et d’examiner les civilisations politiques colorées de l’humanité avec une jauge unique.

L’ensemble du processus de démocratie populaire en Chine est enraciné dans les conditions nationales chinoises, qui ne disposent pas seulement d’un système complet, mais aussi d’une pleine participation dans la pratique.

Par conséquent, la Chine s’est dotée d’un processus démocratique et d’une démocratie substantielle, la démocratie directe et indirecte, l’unité de la démocratie populaire et le domaine national. Il s’agit d’une démocratie à chaîne complète, multidirectionnelle et globale, soutenue sincèrement par l’ensemble du peuple chinois et qui a apporté l’expérience et la sagesse chinoises au système politique mondial et à la civilisation politique humaine.

En raison du temps limité qui m’est imparti, je ne peux pas développer davantage le système démocratique chinois, mais je voudrais simplement donner deux exemples. Le premier est le suivant : lors de la formulation de son XIVe plan quinquennal, le gouvernement chinois a accordé une attention particulière à la collecte d’avis et d’opinions provenant de toutes les couches de notre société. Plus d’un million d’avis et de suggestions ont été recueillis en ligne.

L’ironie est que je viens moi-même de voter lors de l’élection des députés au Congrès du peuple du district de Haidian, à Pékin, accomplissant ainsi mon devoir sacré en vertu de la Constitution, et élisant un député que je soutenais.

Chers amis, la Chine s’engage à assurer le bien-être de l’ensemble du peuple chinois et espère que tous les peuples du monde vivront une vie meilleure. Les pays en développement sont confrontés à de multiples crises politiques, économiques, sociales et de subsistance, ce qui pose de graves problèmes pour la mise en œuvre du Programme de développement durable pour 2030.

Parallèlement, alors que la révolution industrielle continue de prendre de l’ampleur, l’économie numérique, le développement vert et les nouvelles formes d’entreprises, ainsi que les modèles induits par la pandémie ont créé de nouvelles opportunités pour les pays en développement de réaliser un développement par bonds.

Dans un contexte aussi rare, notre président Xi Jinping a présenté l’Initiative mondiale pour le développement lors du débat général de la 76e session de l’Assemblée générale des Nations unies, qui appelle à adhérer au concept de la priorité au développement et à la priorité aux personnes, et présente des propositions et des plans de coopération dans 80 domaines, notamment la réduction de la pauvreté, la sécurité alimentaire, les efforts de lutte contre les épidémies et de vaccination, le financement du développement, le changement climatique et le développement vert, l’industrialisation, l’économie numérique et la connectivité. Il a appelé à un partenariat mondial pour le développement plus égal et plus équilibré afin de donner un nouvel élan aux pays en développement pour accélérer leur développement.

La communauté internationale devrait prôner un véritable multilatéralisme et travailler ensemble pour faire face aux risques et aux défis mondiaux, tels que le COVID19 et le changement climatique.

Mesdames et messieurs, chers amis, notre association attache une grande importance à la paix, la prospérité et la recherche de la sécurité, et n’a mis aucune limite à la commémoration de la Journée internationale de la paix, le dialogue continu entre la Chine et les États-Unis, la Chine et l’Europe, et d’autres activités prévues. Les sujets seront les conditions de ces échanges internationaux, la sécurité stratégique, la sécurité régionale, la sécurité mondiale, la gouvernance, le contrôle des armes, le désarmement et la non-prolifération.

Une fois de plus, je voudrais remercier la présidente Helga, vous êtes nos vieux amis, et l’Institut Schiller pour ce webinaire bien organisé.

Nous espérons consolider l’échange avec l’Institut Schiller et promouvoir la communication avec tous les participants, et ainsi faire nos efforts communs pour la paix et la stabilité du monde, ainsi que pour le bien-être de l’humanité.

Nous vous remercions.