« la plus parfaite de toutes les oeuvres d’art est l’édification d’une vraie liberté politique » Friedrich Schiller

Accueil > Notre action > Conférences > Finalement, prêt à apprendre l’économie ?

Visioconférence internationale du 14 août 2021

Salutations à la conférence de M. Kotegawa

2ème session

22 septembre 2021

Daisuke Kotegawa, ancien haut fonctionnaire au ministère japonais des Finances, ancien représentant du Japon au FMI


Comme Lyn [Lyndon LaRouche] l’a affirmé à plusieurs reprises, seule l’industrie manufacturière peut aider les êtres humains à se développer, et non l’industrie financière que soutiennent les monétaristes.

Or, la loi Glass-Steagall introduite en 1933 aux États-Unis pour séparer la banque d’investissement de la banque commerciale a été complètement abolie en 1999. Cela a conduit à un aléa moral, car les banquiers savent que le gouvernement sauvera toujours le secteur bancaire, qui comprend à la fois les banques commerciales et les banques d’investissement.

Le choc de Lehman a été provoqué par les investissements de type « pari financier » pratiqués après 1999 par les banques d’investissement britanniques et américaines. Sur la base de cette expérience, une nouvelle règle visant à imposer des exigences strictes aux banques en matière de prêts aux fonds spéculatifs a été introduite. Cette nouvelle règle a tué les prêts commerciaux de type capital-risque (venture fund).

Comme Lyn l’a toujours souligné, il est urgent de rétablir le Glass Steagall Act pour restaurer un secteur financier sain dans le monde.

C’est aussi le cas pour d’autres pays asiatiques qui se sont développés principalement grâce à l’industrie. Seule la Chine a pu échapper à l’application de la règle de Bâle et est devenue l’usine du monde.

On peut dire que l’économie mondiale est passée d’une économie dominée par la production à l’ère des paris financiers. Cette transition allait complètement à l’encontre de la proposition de Lyn, alors qu’elle était soutenue par les monétaristes anglo-américains. Le résultat de cette transition a été l’élargissement du fossé entre les riches et les pauvres, provoquant la révolte des électeurs à partir de 2016.

Toute la conférence

Dans cette conférence