« la plus parfaite de toutes les oeuvres d’art est l’édification d’une vraie liberté politique » Friedrich Schiller

Accueil > Notre action > Interventions

Helga Zepp-LaRouche inspire le public pakistanais avec l’« Opération Ibn Sina ».

20 janvier 2022

Helga Zepp-LaRouche, la fondatrice et présidente de l’Institut Schiller, était l’invitée le 19 janvier d’un débat dans le cadre du programme « Views on News » de la chaîne publique pakistanaise PTV World. Dans un exposé concis et percutant de 10 minutes, elle a présenté comment vaincre dans la guerre unipolaire menée par le « complexe militaro-industriel » associé à Wall Street et la City de Londres. Elle a expliqué comment l’urgente nécessité de sauver les Afghans de la famine et du froid doit servir de point d’appui pour établir une coopération entre les puissances stratégiques, y compris les États-Unis.

Les thèmes de l’émission portaient d’une part sur l’appel téléphonique du 18 janvier entre Vladimir Poutine et le Premier ministre pakistanais Imran Khan, au cours duquel ont été discuté des domaines de coopération et, d’autre part, sur la façon dont le Premier ministre Khan avait remercié Poutine pour ses remarques du 23 décembre rejetant l’islamophobie si répandue dans le monde occidental. Il ne serait pas inutile pour les Américains d’entendre la colère exprimée tant par le modérateur Faisal Rehman que les autres participants pakistanais face aux « intimidations » des États-Unis à l’égard des pays du monde entier, avec des sanctions, des interdictions et des invasions militaires.

La proposition de Mme Zepp-LaRouche en faveur d’une « Opération Ibn Sina » (Avicenne, dans les pays occidentaux) a notamment suscité un grand intérêt. Elle propose de faire du nom d’Ibn Sina, - le grand philosophe et médecin qui a montré comment les quarantaines permettent de mettre fin aux épidémies - un synonyme des actions requises pour sauver l’Afghanistan. L’ancien ministre de la défense pakistanais, le lieutenant-général à la retraite Naeem Khalid Lodhi, qui était l’un des autres intervenants de l’émission, a réagi avec enthousiasme là cette idée, puis l’a remerciée de leur avoir rafraîchi la mémoire sur ce grand personnage et de la proposition de donner le nom d’Ibn Sina au sauvetage du peuple afghan.

Votre message

Notre action

Dans la même rubrique