« la plus parfaite de toutes les oeuvres d’art est l’édification d’une vraie liberté politique » Friedrich Schiller

Accueil > Notre action > L’hebdo d’Helga Zepp-LaRouche

Coronavirus, marchés financiers, danger de guerre : trois raisons impérieuses pour un sommet d’urgence

vidéo en anglais

29 février 2020

  • Nécessité de faire face au danger d’une possible pandémie de Coronavirus dans un contexte de risque d’effondrement des marchés financiers et de danger de guerre.
  • Pour autant, il ne faut pas tomber dans le piège faisant du Coronavirus la cause de ces dangers. C’est l’inverse qui est vrai, ces dangers existentiels auxquels le monde est confrontés sont le résultat des politiques économique néo-libérales progressivement imposées depuis 1971.
  • Lyndon LaRouche avait correctement anticipé cette situation et a insisté sur la nécessité, toujours actuelle, de convoquer un sommet d’urgence pour réintroduire une Nouveau Bretton Woods, soutenu par un accord entre les 4 grandes puissances et reprenant son projet dit des « 4 lois ».
  • Un nouvel élément s’ajoute à ceux déjà présenté plus haut : l’infestation de plusieurs régions d’Afrique et du Moyen-Orient par des nuages de sauterelles menaçant la sécurité alimentaire de millions de personnes.
  • Il n’est pas exagéré de dire que l’humanité se trouve aujourd’hui confrontée à des défis où elle devra faire la preuve de sa capacité morale à survivre.