« la plus parfaite de toutes les oeuvres d’art est l’édification d’une vraie liberté politique » Friedrich Schiller

Accueil > Veille stratégique

Trump a besoin du « système américain d’économie politique »

25 février 2017

Un interview en trois parties, de l’économiste américain Lyndon LaRouche a été publié la semaine dernière par Joseph Ford Cotto sur San Francisco Review of Books.

Dans son introduction, Cotto exprime son appréciation de M. LaRouche :

« A l’âge de 94 ans, LaRouche a une très longue expérience du labyrinthe de la politique, l’économie, la science et des questions culturelles qui font avancer le monde. »

« Si la renommée de LaRouche repose surtout sur une question de fiscalité – son modèle LaRouche-Reimann est sans doute le modèle de prévision économique le plus précis jamais élaboré, cet homme a approfondi tant de facettes différentes de l’expérience humaine que l’on peut à juste titre l’élever au statut d’esprit universel.

« Que l’on lise ses conceptions de la musique classique ou de la technologie spatiale, il est étonnant qu’un seul individu soit capable d’avoir tant de connaissances sur un éventail de sujets aussi variés. Même si l’on trouve ses idées ardues, il faut reconnaître qu’il connaît les sujets à fond. (...)

« Après avoir conduit des interviews avec LaRouche à plusieurs reprises et étudié sa biographie, et vu l’immense complexité de son travail, il m’est clair que son objectif primordial est de relever la barre de la civilisation pour qu’un maximum de personnes puisse jouir d’un niveau de vie plus que décent. (...)

« Je dis aussi que, compte tenu de son âge et de ses multiples expériences de la vie, il doit être considéré comme un monument historique vivant. Avec une importance spéciale pour le mot "vivant", puisque le mouvement de LaRouche est sans doute plus fort que jamais grâce à Internet et l’organe d’édition coordonné qu’il a mis en place garantit que ses idées seront diffusées pendant longtemps. »

Joseph Ford Cotto a cité des extraits de ses échanges avec Lyndon LaRouche, notamment sur la présidence de Trump et la reconstruction de l’économie américaine. Sur l’économie, LaRouche note que si Trump veut vraiment investir 1 000 milliards de dollars dans l’infrastructure, il ne pourra le faire qu’avec l’adoption d’ « un Glass-Steagall du XXIème siècle ».

Trump dit qu’il veut relancer l’économie américaine. Très bien, dans ce cas, il doit reprendre le "système américain d’économie politique" développé par Alexander Hamilton, qui est explicitement aux antipodes du système britannique de libre-échange. Ce système a fonctionné dans le passé et peut fonctionner à nouveau. Autrement, Trump ne pourra pas effectuer une véritable reprise

Dans cet entretien avec LaRouche, les deuxième et troisième parties portent notamment sur l’éducation et la productivité économique.