« la plus parfaite de toutes les oeuvres d’art est l’édification d’une vraie liberté politique » Friedrich Schiller

Accueil > Veille stratégique

Nouvelle Route de la Soie : Helga Zepp-LaRouche en tournée à Lanzhou

2 septembre 2014

La présidente de l’Institut Schiller Helga Zepp-LaRouche a été invitée à participer à une conférence internationale sur la Route de la soie les 25 et 26 août à l’Université de Lanzhou dans la province de Gansu, en Chine. Intitulée « Une Ceinture et une Route » et organisée conjointement par l’Université de Lanzhou et la Fondation China Soong Ching Ling, la conférence a rassemblé une centaine de personnalités et d’experts en provenance de 21 pays, dont la Chine, l’Inde, la Russie, l’Allemagne, les Etats-Unis et le Royaume-Uni. La province de Gansu est située au centre nord de la Chine et est un important carrefour connectant les régions intérieures du pays à l’Asie centrale. Quant à l’Université de Lanzhou, elle est l’une des institutions universitaires les plus réputées du pays et accueille plus de 30 000 étudiants.

Invitée à s’adresser à l’atelier sur les échanges culturels (les deux autres portant sur la coopération régionale et la coopération entre universités) Helga Zepp-LaRouche a développé le thème de la « Route de la soie au XXIe siècle en tant que pierre angulaire de la paix et de la sécurité ».

Parmi les autres conférenciers, il y avait le ministre-adjoint chinois de l’éducation, Du Yubo ; le vice-gouverneur de la province de Gansu, Xian Hui ; le vice-président de la Fondation China Soong Ching Ling Foundation, Qi Mingqiu ; le président de l’Université de Lanzhou, Wang Cheng ; un représentant du département d’économie internationale au ministère chinois des Affaires étrangères Diao Junshu ; le président des Chemins de fer russes, Vladimir Yakounine ; un membre du bureau de l’Académie russe des sciences, Gennady Matishov ; et plusieurs autres.

Le China Daily rapporte que le point central de la conférence portait sur le principe de négociation mutuelle, ainsi que sur le développement conjoint et le partage des ressources, dans le contexte d’une coopération approfondie entre la Chine et les autres pays traversés par la Route de la soie. L’idée est de concevoir la construction de la Ceinture économique de la Route de la soie grâce au partage des ressources en matière d’éducation, de la coopération scientifique et technique et de la communication au plus haut niveau entre les personnels impliqués.