« la plus parfaite de toutes les oeuvres d’art est l’édification d’une vraie liberté politique » Friedrich Schiller

Accueil > Notre action > Conférences > Rebâtir le monde à l’ère des BRICS

Le sujet des BRICS est pertinent

Leonidas Chrysanthopoulos, diplomate grec, ancien secrétaire général de l’Organisation de coopération économique de la mer Noire, Athènes

17 juin 2015


Leonidas Chrysanthopoulos a été le secrétaire général de l’Organisation de coopération économique de la mer Noire de 2006 à 2012. Il est né à Athènes, où il a étudié les sciences politiques et économiques. Il a été le représentant de la Grèce aux Nations unies, directeur du cabinet diplomatique du ministère des Affaires étrangères et directeur général des Affaires européennes. Son expérience diplomatique s’étend de Toronto à Varsovie, et d’Erevan à Beijing.

Voici son message de Grèce, adressé à la conférence internationale de l’Institut Schiller (Paris, 13 et 14 juin 2015)

Mesdames, Messieurs,

Le thème de la conférence, « Rebâtir le monde à l’ère des BRICS », est très pertinent à un moment où l’humanité est confrontée à la pire crise économique depuis la grande dépression de 1928.

L’économie mondiale ne peut pas sortir du cercle vicieux dans lequel elle se trouve depuis le début de la crise en 2008. Nous voyons à l’échelle globale des manifestations contre les mesures d’austérité qui accroissent la pauvreté plutôt que la croissance, et contre les systèmes financiers avides qui provoquent d’extrêmes inégalités sociales.

Jusqu’à maintenant, personne n’a écouté le peuple. Il est grand temps que les décisions soient prises en fonction de priorités favorables aux intérêts du peuple. Nous ne devons plus nous demander ce que disent les marchés, mais ce que dit notre peuple. Et peut-être qu’il est temps de commencer à repenser nos valeurs, en examinant la possibilité d’éliminer la dette globale, afin que l’humanité puisse prendre un nouveau départ sur une base saine.

Il ne faut que volonté politique et vision. Des êtres humains sont tués tous les jours dans les guerres menées au Moyen-Orient et en Afrique qui n’engendrent que destruction, des millions de personnes déplacées fuient les zones de guerre pour sauver leur vie et celle de leur famille. Nous, en Grèce, souffrons des conséquences de la destruction de notre pays à cause de la grossière incompétence et de la négligence criminelle des précédents gouvernements grecs et de l’Union européenne.

Et c’est là que les BRICS interviennent, parce qu’ils se sont engagés à lancer une renaissance pour sauver l’humanité. Ils ont fondé la Nouvelle banque de développement (NBD), que la Grèce est à même de demander à rejoindre, ainsi que d’autres fonds pour le financement de projets d’infrastructure qui amélioreront la condition de l’humanité.

Permettez-moi de féliciter l’Institut Schiller et sa directrice Helga Zepp-LaRouche pour s’efforcer de créer un meilleur monde pour l’humanité. Je vous souhaite à tous succès dans cette importante conférence ; nous attendons tous les conclusions concrètes qui ressortiront de vos délibérations.

Leonidas Chrysanthopoulos

Toute la conférence

Dans cette conférence