« la plus parfaite de toutes les oeuvres d’art est l’édification d’une vraie liberté politique » Friedrich Schiller

Accueil > Veille stratégique

La Chine reconnaît le rôle de l’Institut Schiller dans la promotion de la Nouvelle Route de la soie

10 juin 2017

Les médias chinois ont accordé une attention particulière à la visite de la présidente de l’Institut Schiller international Helga Zepp-LaRouche, à l’occasion du Forum pour l’Initiative une Ceinture, une Route. Dès leur retour, elle-même et ses collègues ont souligné à quel point leurs interlocuteurs chinois se sont montrés reconnaissants de leurs efforts pour promouvoir la coopération avec la Chine, non seulement du point de vue économique mais aussi culturel. Nombre d’entre eux ont conscience que le mouvement politique international fondé par Lyndon LaRouche fait campagne depuis des décennies en faveur de la croissance mutuelle et d’un nouvel ordre économique mondial plus juste.

Il convient de rappeler que le second jour du Forum, Mme Zepp-LaRouche a été l’invitée spéciale en compagnie du président de l’Institut chinois d’études internationales Su Ge, du programme « Dialogue avec Yang Rui » sur la télévision d’information chinoise en langue anglaise, CGTN, l’une des émissions d’analyse politique les plus suivie.

Par ailleurs, à l’occasion d’une visite à Shanghai pour participer à des rencontres, elle s’est entretenue avec Wan Lixin du Shanghai Daily. En introduction à cet entretien publié le 1er juin, le journal rappelle qu’Helga Zepp-LaRouche a fondé l’Institut Schiller en 1984 en tant que « groupe de réflexion se consacrant à la réalisation des projets [de développement] en cours, et d’une renaissance et d’un dialogue des grandes cultures classiques.

En 1991, elle a participé à l’élaboration d’une étude, Pont terrestre eurasiatique, Nouvelle Route de la soie, et d’une autre en 2014, La Nouvelle Route de la soie devient le Pont terrestre mondial, qui a été traduite en chinois, en arabe, en allemand et en coréen. Mme LaRouche est experte en philosophie humaniste et poésie européennes, sur Confucius et l’histoire.

Il faut également rappeler que lors du Forum de Beijing, le numéro de mai du magazine China Investment, distribué en anglais et en chinois à tous les participants, contenait un article d’Helga Zepp-LaRouche intitulé « Une fois que les Etats-Unis auront rejoint le programme Une Ceinture, une Route, un nouveau paradigme pour l’humanité pourra commencer ».

Le fait que ce prestigieux magazine, publié par la Commission nationale pour le développement et la réforme, ait voulu mettre en avant la contribution de l’Institut Schiller en vue de favoriser une coopération nécessaire entre les Etats-Unis et la Chine est très significatif. Cet aricle porte principalement sur l’opportunité de coordonner l’lnitiative une Ceinture, une Route et le programme d’infrastructure aux Etats-Unis que le président Trump dit vouloir mettre en œuvre.

PNG - 305.9 ko
Le dossier « La Nouvelle Route de la soie devient le Pont terrestre mondiale » est en vente ici.