« la plus parfaite de toutes les oeuvres d’art est l’édification d’une vraie liberté politique » Friedrich Schiller

Accueil > Notre action > Conférences

Helga Zepp-LaRouche au Pérou présente le « nouveau paradigme »

29 novembre 2016

Les 21 pays membres de l’APEC se sont réunis à Lima les 19 et 20 novembre. Ce sommet a été l’occasion d’enterrer le Partenariat transpacifique (TPP) défendu par Barack Obama, dont l’arrêt de mort avait déjà été signé avec l’élection de Donald Trump. C’est désormais la Zone de libre-échange Asie-Pacifique (FTAAP), proposée à l’origine par la Chine lors du Sommet de l’APEC de Beijing en 2014, qui prend le dessus.

Des responsables chinois et russes ont clairement fait savoir que le FTAAP ne vise pas à exclure les États-Unis ou quelque autre pays. Ce qui n’est pas le cas du TPP d’Obama, conçu explicitement pour en tenir la Chine à l’écart. Le président Xi Jinping a souligné à Lima le besoin d’inclusion et d’égalité, ajoutant que « les arrangements qui sont fermés et visent à exclure ne sont pas la bonne option ».

Deux jours avant ce sommet, Helga Zepp-LaRouche présidente de l’Institut Schiller, a été invitée à prononcer le discours d’ouverture du XXIIIe Congrès de l’Association des économistes péruviens à Pucallpa, en Amazonie, dans le département d’Ucayali.

Son intervention par vidéo-conférence, intitulée « Le concept de Nouvelle route de la soie face à l’effondrement du système financier mondial » fut suivie d’une discussion en direct avec les 200 participants. La vidéo de son discours a été diffusée sur les sites de l’Association des économistes péruviens, et de plusieurs facultés d’économie à travers tout le pays.

Ce congrès de trois jours était consacré au « Train bi-océanique Pérou-Brésil : impact sur l’économie de la région de l’Amazone et du pays ». La Chine s’intéresse à la construction et au financement de ce projet ferroviaire, qui permettrait de relier les océans Atlantique et Pacifique depuis le Pérou jusqu’au Brésil, via la Bolivie. La possibilité de relier ce projet au Pont terrestre mondial a fait l’objet d’une présentation le deuxième jour de l’événement par le représentant d’EIR à Lima, Luis Vasquez Medina.

Le discours de Zepp-LaRouche a soulevé un tel intérêt parmi les participants que l’Association des économistes en a fait un DVD, qui a été largement distribué dès le lendemain.

Dans le document résumant les résultats du congrès, envoyé aux 24 associations régionales réunissant 20 000 économistes, il est déclaré :

Nous avons analysé le discours d’ouverture du Dr Helga Zepp-LaRouche et nous partageons la perspective du développement mondial présentée dans son message.

Le document prône aussi une « nouvelle architecture financière visant à développer l’économie physique des nations », grâce à la science, la technologie et l’innovation. Dans cette optique, l’association appelle le gouvernement péruvien à créer le couloir ferroviaire entre les océans Atlantique et Pacifique, depuis le Brésil jusqu’au Pérou.

Discours d’Helga Zepp-LaRouche (en anglais) :

Discussion avec les participants (en anglais) :